L’Algérie s’intéresse au recyclage des déchets

Le volume de déchets en Algérie est estimé à 13 ,5 millions de tonnes par an, selon la secrétaire d’état chargée de l’environnement, Mme Dalila Boujemaâ. Sur cette quantité 60% est recyclable et 5 à 6% seraient exploités par voix de recyclage. La non récupération et le non recyclage causeraient à l’Algérie une perte de 300 millions d’euros.
La secrétaire d’Etat a également indiqué que 2000 micro entreprises opèrent dans le domaine de la protection de l’environnement : entretien des espaces verts, recyclage des déchets, tels que les matières en plastique, papier, minéraux, batteries et équipements ménagers et électroniques.
La secrétaire d’Etat a signalé que le recyclage des déchets est un « investissement bénéfique et générateur de nouveaux emplois à travers la création de micro entreprises dans le domaine de l’industrie de l’environnement… Egalement, les opérations de tri des déchets contribuent de manière considérable au succès du recyclage des déchets qui revêt un caractère économique en raison de son apport ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here