Syrie : 1000 Tunisiennes dans un camp à Idleb

Badis Koubakji, président de l’Association de secours aux Tunisiens à l’étranger, dans une déclaration faite à l’hebdomadaire arabophone Ekher Khabar dans son édition d’aujourd’hui 27 août, affirme qu’il a été découvert un camp dans la localité d’Idleb en Syrie abritant environ 800 familles tunisiennes, dont la plupart des habitantes pratiquent le Jihad Ennikah.

Le président de l’association a ajouté que plus de 1000 femmes tunisienne sont impliquées dans cette pratique, avant de mettre en garde contre les conséquences de ce genre de « Jihad » : plusieurs femmes sont tombées enceintes, puisque  les jihadistes interdisent aux femmes en question l’avortement et tous moyens de contraception.

Le président de l’association a lancé un appel, à travers l’hebdomadaire  Ekher Khabar, à l’UNICEF  pour qu’elle se penche sur ce dossier épineux. 

Depuis le commencement de la crise syrienne en 2011, poussé par des fatwas fanatiques et des incitations au meurtre, plusieurs jeunes Tunisiens sont partis guerroyer en Syrie contre le régime de Bachar el-Assad. 

Il semble que les fatwas de la haine n’ont pas épargné les femmes : les cheikhs ont autorisé les femmes à pratiquer ce genre de Jihad afin de soutenir les jihadistes. Ainsi le concubinage devient halal !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here