Les allemands Daimler, BMW et Audi en rude concurrence sur le marché chinois

Daimler AG (DAI), le fabricant de voitures Mercedes-Benz, prévoit d’investir 2 milliards d’euros (2,7 milliards de dollars) dans la construction en Chine de sa plus grande usine de voitures, aspirant ainsi à concurrencer BMW et Audi déjà bien installées sur le marché chinois.

Cité aujourd’hui par l’agence Bloomberg, Hubertus Troska, le chef de la section chinoise du groupe a déclaré que l’usine devrait être achevée vers la fin 2014 et permettrait de doubler la production Daimler en Chine, l’amenant à plus de 200.000 unités par an. Ainsi, partant de cette estimation, le groupe stuttgartois table sur des ventes de 300.000 véhicules d’ici le milieu de la décennie avec l’introduction de 20 modèles nouveaux ou améliorés. La performance à laquelle aspire Daimler a déjà été atteinte par le  groupe bavarois BMW  l’année dernière et par Audi (Volkswagen), l’année d’avant, ce qui ouvre grand la porte à une rude concurrence entre les concessionnaires allemands ;  l’ultime but étant de rafler la prestigieuse place du premier pourvoyeur du marché chinois en voitures de luxe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here