Ansar Ech-chariaa serait classé organisation terroriste

Depuis quelques jours, différentes brigades, dont la brigade criminelle et  celle chargée de la lutte contre le terrorisme, travaillent d’arrache-pied. Elles ont mené plusieurs opérations à travers tout le territoire du pays. Opérations qui leur ont permis de saisir nombre d’armes de guerre et de documents compromettants  et d’arrêter plusieurs terroristes, dont certains sont classés très dangereux. Il faut dire que « la sécurité parallèle » n’intervient plus, depuis peu, dans leur travail.

Les aveux ainsi recueillis, nous confirme une source sécuritaire, incriminent ouvertement  le mouvement djihadiste Ansar Ech-Chariaa dirigé par Abou Yadh qui se serait réfugié, selon les dernières informations, chez son ami le chef djihadiste libyen Abdelhakim Belhaj. Tous les terroristes arrêtés auraient reconnu,  primo leur appartenance à ce mouvement et secundo avoir agi et mené des opérations de reconnaissance, d’identification, de collecte d’informations ou même des actes de violence graves, sur ordre des dirigeants de ce mouvement radical.

Toutes ces données et bien d’autres, qui restent encore secrètes pour les besoins des suites des enquêtes en cours, permettent de classer Ansar Ech-Chariaa comme organisation terroriste. C’est ce que devrait officiellement déclarer le ministre de l’Intérieur lors de son prochain point de presse,  probablement mercredi 28 août.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here