Double attentat à la voiture piégée : 42 morts et 500 blessés

42 morts et 500 blessés, tel est le bilan provisoire des deux attentats qui ont frappé hier Tripoli, dans le nord du Liban, attentats des plus meurtriers depuis la fin de la guerre civile au Liban en 1990. Les deux explosions semblent avoir été synchronisées avec l’heure de la sortie de la prière du vendredi puisque les deux voitures piégées ont explosé à quelques minutes d’intervalle.

La première voiture  a explosé dans le centre de la ville, près de la résidence du Premier ministre sortant, Néjib Mikati, et la deuxième a explosé près du port de cette grande ville à majorité sunnite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here