Nation : Semaine de la colère décrétée par l’opposition.

Le chef du Gouvernement, Ali Larayedh, en réponse à une question sur les manifestations que prépare l’opposition, a prévenu mardi qu’il ne tolérerait aucune “atteinte” à l’État. Ali Larayedh a dit qu’il n’y aura aucune hésitation ou recul face à ceux qui, par le terrorisme, l’anarchie ou la révolte, porteront atteinte aux institutions de l’État“.

Il est à rappeler que l’opposition a prévu de multiplier les manifestations à Tunis et à l’intérieur du pays à compter du 24 août dans le cadre d’une action baptisée “Semaine de la colère“. Le lancement de cette campagne a été annoncé par Hamma Hammami qui a  toutefois précisé que les sit-in qui seront organisés seront «pacifiques» et auront  pour objectif de « chasser » les gouverneurs et les délégués nommés par Ennahdha. « Il n’y aura pas de violence de notre part », a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here