Association de lutte contre les MST et le Sida- Section de Tunis

La section de Tunis de l’Association tunisienne de lutte contre les MST et le sida (ATL MST/sida-Section de Tunis) a pris l’initiative d’inviter la Société africaine anti-Sida à tenir en Tunisie les assises de la 18e Conférence internationale sur le Sida et les MST en Afrique (CISMA) en 2015.

La tenue d’une rencontre de cette envergure dans notre pays, l’année même où la communauté internationale devra dresser le bilan des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), ne manquera pas d’avoir des retombées extrêmement positives à plusieurs niveaux :

       Économiquement, il est prévu que cette rencontre attire 10.000 participants à un moment de l’année que l’on choisira, précisément durant l’arrière-saison touristique ;

       Sur le plan de la sensibilisation générale, il est démontré que les diverses conférences internationales thématiques organisées ça et là de par le monde ont contribué à la conscientisation des populations de ces pays au sujet de ces thématiques (ex. les sommets sur les droits de la femme, l’environnement ou le développement social) ;

       Sur plan géopolitique, la Tunisie se positionne au niveau de sa sous-région qui n’a pas accueilli de rencontres similaires depuis 1993 ;

       Sur le plan politique et scientifique, la présence de personnalités politiques de premier plan (chefs d’État, ministres, hauts responsables des Nations unies) et de chercheurs de renom servira l’image du pays et son positionnement.

       L’implication très large de la société civile tunisienne, en tant que principale autorité organisatrice, aura une signification particulière quand on se souvient du rôle majeur qu’elle a joué pour mettre fin au règne d’un régime politique autoritaire et corrompu. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here