Les Emirats Arabes Unis achètent à la France deux satellites d’observation pour plus de 700 millions d’euros

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se rendra prochainement à Abou Dhabi pour signer le contrat de vente au riche émirat du Golfe de deux satellites d’observation fabriqués en coopération par Astrium et Thales Alenia Space pour un peu plus de 700 millions d’euros.

Ce gros contrat est important pour l’industrie française d’armement. Paris n’avait pas réussi, depuis le quinquennat Sarkozy, à vendre ses avions de combat Rafale, ni signé de contrats conséquents avec les Emirats Arabes Unis, un client très important pour la France.

Pourtant, rien n’était gagné d’avance : jusqu’au dernier moment, les Américains, en concurrence directe avec les Français, restaient dans la course avec l’espoir de rafler ce gros contrat. Il y a deux semaines, la délégation française était à Abou Dhabi, sûre de boucler rapidement l’affaire, mais les Américains se sont déchaînés comme un diable pour court-circuiter les Français. En vain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here