Profanation de cimetière, seule charge retenue contre Amina

Le Tribunal de première instance de Kairouan a décidé de maintenir la charge de profanation de cimetière à l’encontre d’Amina Tyler et l’abandon des autres charges, c’est ce qu’a déclaré son avocat, Ghazi Mrabet,  ce vendredi 19 juillet.

Intervenant sur Shems FM, Me Ghazi Mrabet a précisé que le dossier de l’activiste Femen sera transféré à la Cour d’appel de Sousse puisque le procureur de la République aurait fait appel du verdict.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here