L’indemnité de contrôle économique sera décaissée durant la deuxième quinzaine de Ramadan

Le ministre du Commerce et de l’Artisanat, Abdelwaheb Maatar, a annoncé, mercredi  17 juillet, que le statut des agents de contrôle économique est considéré comme opérationnel à compter du 19 juin 2013, et dès sa publication dans le Journal Officiel Tunisien (JORT) dans les prochains jours.

   Le ministre a également annoncé que l’indemnité de contrôle économique sera décaissée à partir de la deuxième quinzaine du mois de Ramadan, indique le ministère du Commerce dans un communiqué.

   Lors d’une réunion groupant les directeurs régionaux du commerce et plusieurs contrôleurs économiques, le ministre a souligné l’impératif de réviser la méthode de contrôle économique dans le sens d’une amélioration de la gestion des ressources humaines ainsi que des structures d’organisation du contrôle économique.

   Le ministre a appelé aussi à dynamiser la relation entre les directions régionales et l’administration centrale de manière à accorder la priorité aux régions.

   Les agents de contrôle économique ont évoqué lors de la réunion les difficultés auxquelles ils font face dans l’accomplissement de leur travail.

   Les directeurs régionaux ont proposé, pour leur part, l’élaboration d’un programme national de contrôle économique, et de mettre en place un guide des procédures de contrôle ainsi que d’organiser un colloque de formation au profit des agents de contrôle économique.

   Le ministère du Commerce et de l’Artisanat avait annoncé, plus tôt dans la journée,  que la grève des agents de contrôle économique, prévue demain 18 juillet, est annulée. Le syndicat des agents et cadres du ministère du Commerce avait décidé d’organiser une grève générale estimant que l’administration a ignoré leurs revendications.

   Ces derniers réclament la publication au JORT du statut de ce corps de métier, les résultats des concours internes et les nominations aux postes fonctionnels.

   Ils revendiquent, également, le règlement des indemnités des heures supplémentaires et le paiement de l’indemnité de contrôle économique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here