Appel à la nomination d’un nouveau PDG de la Douane et à l’adoption de la loi sur le droit syndical

Le président du bureau exécutif du syndicat de la Douane, Mohamed Ghodhbane, a appelé l’Assemblée nationale constituante à hâter les procédures d’adoption de la loi sur le droit syndical et les autorités de tutelle à la nomination d’un nouveau PDG de la Douane.

S’exprimant mardi 16 juillet  lors d’un point de presse à Tunis, il a noté que les douaniers demeurent les seuls travailleurs à ne pas bénéficier du droit à l’action syndicale. Mohamed Ghodhbane a mis l’accent sur le besoin pressant pour ce corps de métier d’un syndicat indépendant pour défendre ses revendications socioprofessionnelles.

La démission la semaine dernière du président-directeur général de la Douane n’aura pas d’impact sur les projets de réforme et de modernisation qui attendent d’être mis en œuvre, a assuré Jawhar Hassioune, membre du syndicat.

Il a appelé à la nomination rapide d’un nouveau PDG pour entamer l’exécution de ces projets. « Nous n’interviendrons pas dans cette nomination mais nous souhaitons avoir quelqu’un de la douane qui connaît mieux que quiconque ce domaine d’activité dans ses moindres détails», a-t-il souligné.

Le SG du syndicat des agents de la douane Néjib Hidri a noté que depuis la révolution, 5 PDG ont été nommés, reproduisant les mêmes erreurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here