La ministre US de la Sûreté intérieure démissionne laissant le poste vacant

La ministre de la Sûreté intérieure américaine, Janet Napolitano, a annoncé le 12 juillet sa démission de son poste pour occuper celui de présidente de l’Université de Californie. Ainsi, ce portefeuille crucial  demeure vacant.

Dans un communiqué, Janet Napolitano  a remercié le président américain car «  il lui a accordé la chance de servir la nation dans une période importante de son histoire », avant d’ajouter : «  Je sais que le ministère de la Sûreté intérieure poursuivra sa tâche importante avec loyauté ».
Notons que Janet Napolitano a occupé ce poste depuis l’ascension d’Obama au pouvoir en 2009.

Cette démission vient dans un contexte décisif pour l’administration de Barak Obama, étant donné que des négociations sont actuellement en cours pour entamer des réformes dans le système de l’immigration aux Etats-Unis.

Le président américain a déclaré, suite à la démission de sa ministre, que « celle-ci a affronté des défis parmi les plus difficiles qu’a connus le pays », avant d’ajouter : «  Le peuple américain est en sécurité grâce aux efforts de Janet en matière de protection du pays des attaques terroristes ».

Il convient de mentionner que le ministère de la Sûreté intérieure assure un rôle très important dans le contrôle de la sécurité aux frontières américaines et la protection des Etats-Unis.

Janet Napolitano était gouverneure de Californie de 2003 à 2009 et appartient au parti démocrate.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here