Insécurité alimentaire en Syrie

Quatre millions de Syriens sont incapables de produire ou d’acheter de la nourriture, a rapporté récemment l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) : si les conflits perdurent, la sécurité alimentaire en 2014 sera significativement menacée, elle qui est déjà détériorée depuis la dernière année. La production agricole continuera à chuter les douze mois prochains. Selon  le rapport FAO/PAM (Programme alimentaire mondial), « la production agricole et animale, les disponibilités vivrières et l’accès à la nourriture ont payé un lourd tribut au cours de la dernière année .Face à la série de difficultés qui affligent les secteurs de l’agriculture et de l’élevage, et en supposant que le conflit en cours ne trouve pas de solution rapide, la production nationale des douze prochains mois sera gravement compromise ».

Le rapport prévoit également des besoins en importations de blé de 1,5 million de tonnes pour la campagne en cours 2013/2014, avec une production actuelle de blé de 2,4 millions de tonnes, soit quelque 40 pour cent de moins pour une année normale et une production de volaille reculant de 50% par rapport à 2011.

Selon le rapport, les déplacements massifs de population, les bouleversements de la production agricole, le chômage, les sanctions économiques, la dévaluation de la monnaie et les prix élevés des aliments et des carburants ont aggravé l’insécurité alimentaire des ménages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here