Energie : coopération angolo-algérienne

Le Maghreb, l’Angola et l’Algérie ont signé un mémorandum d’entente sur un partenariat énergétique.

Le ministre algérien de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, et son homologue angolais Maria Botelho De Vasconcelos ont créé mardi 9 juillet à Luanda un groupe afin d’identifier les futurs domaines de coopération entre les deux pays.

Le ministre angolais du Pétrole, José Botelho De Vasconcelos, a indiqué que son pays a l’intention de profiter de l’expérience algérienne surtout que l’Algérie a formé plusieurs cadres moyens et supérieurs dans le domaine du pétrole (une grande partie de cadres qui travaillent dans le secteur sont des Algériens), d’où la volonté d’impulser et d’approfondir les relations avec l’Algérie dans le domaine de l’industrie, vu que ce pays est bien développé dans ce secteur. C’est ce qu’a rapporté l’Agence de presse angolaise (Angop).

L’Angola semble à la recherche de partenariat en matière d’énergie. Selon le site All africa, le secrétaire d’Etat angolais à l’Energie s’est rendu à Cuba afin de renforcer la coopération entre l’Angola et Cuba dans le secteur de l’électricité. Selon un communiqué parvenu à l’agence de presse Angop, un plan d’action incluant une stratégie de renforcement des énergies renouvelables, l’internalisation des systèmes isolés, la création du réseau national, l’expansion d’une couverture de 50 à 60% de la population jusqu’en 2025, a été présenté par le directeur de l’Energie électrique, Belsa da Costa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here