Les Américains communiquent à « leurs amis » chinois leur déception

Lors d’une rencontre annuelle avec la Chine, les États-Unis ont exprimé, jeudi 11 juillet, leur déception du fait que Pékin ne leur ait pas livré Edward Snowden, ancien consultant de la CIA, à l’origine de révélations sur de vastes programmes de surveillance américains et qui a fui les Etats-Unis pour se réfugier à Hong Kong, avant de la quitter, le 23 juin, malgré le mandat d’arrêt délivré par Washington à son encontre.

Les responsables américains estiment que la gestion chinoise de l’affaire Snowden n’était pas cohérente avec la volonté bilatérale de développer la coopération entre les deux pays.

De son côté, le représentant chinois Yang Jiechi a défendu la décision de son pays sur Snowden, estimant que Hong Kong a traité ce dossier conformément à la loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here