La CONECT : La grève au port de Radès met en jeu les intérêts stratégiques du pays

L a CONECT « Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie » a appelé jeudi, à mettre fin à la grève observée, par les ouvriers de la Société tunisienne d’acconage et de manutention (STAM), au Port de Radès, estimant que ce mouvement met « en jeu» les intérêts stratégiques du pays.

Elle a souligné dans un communiqué, « la gravité de la situation et ses répercussions sur toute l’économie du pays» appelant à y « mettre fin immédiatement et à agir en recourant à des moyens raisonnables et responsables.»

Elle a notamment, appelé le gouvernement «à agir avec la célérité requise pour sauvegarder les intérêts supérieurs de la nation et débloquer la situation».

Les ouvriers de la STAM sont en grève depuis la nuit du dimanche 7 juillet, pour protester contre les informations circulant sur la privatisation de certains quais exploités par la compagnie.

Le ministère du transport avait démenti dans un communiqué, ces informations, qui demeurent des rumeurs selon les autorités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here