High-tech : HP déclare la guerre à la contrefaçon et au piratage

HP vient d’annoncer lors d’une conférence de presse tenue à Tunis, son programme de lutte contre la contrefaçon qui pose des défis importants pour les marques et les entreprises. Le programme HP Anti-Contrefaçon (ACF) a été lancé dans l’objectif de protéger ses partenaires et les clients.

Le fléau de la contrefaçon et du piratage prend des proportions inquiétantes en Tunisie et ailleurs et l’impact économique et social mondial annuel se chiffre à plus de 775 milliards de dollars.

La stratégie de HP consiste à sensibiliser au programme ACF, à informer les clients, partenaires commerciaux et gouvernementaux, ainsi que le personnel HP. Ainsi, des officiers des douanes et les autorités répressives, ainsi que les partenaires et clients sont formés pour être en mesure de repérer les produits suspects. Rien qu’à travers l’emballage et l’étiquette de sécurité, les partenaires et clients de HP peuvent désormais différencier les vrais des faux.

HP concentre ses ressources dans les pays les plus touchés par la contrefaçon, surtout en production et en distribution, par des actions ciblées d’investigation et en encourageant à appliquer la loi.

Dans la zone Europe, le Middle East et l’Afrique (EMEA), et au cours des quatre dernières années, HP a réalisé près de 1000 enquêtes, ce qui a entraîné plus de 800 mesures d’actions (raids et saisies par les autorités) et près de neuf millions d’unités consommables d’impression et de composants contrefaits saisis, les empêchant ainsi d’être vendus dans le marché EMEA et au-delà.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here