Abdelltif Mekki dément les chiffres avancés par l’observatoire national ILEF

Le 10 juillet 2013, lors d’une conférence de presse tenue au Ministère de la Santé, le ministre Abdletif El Mekki a démenti les chiffres communiqués par ILEF. L’observatoire de protection du consommateur a indiqué en juin dernier que le nombre de personnes atteintes de cancer avait augmenté de 38.5% entre janvier 2012 et mai 2013, par rapport  aux pourcentages enregistrés entre 2007 et 2013, comptant 1790 nouveaux cas.

Cette augmentation est expliquée par ILEF en raison de l’utilisation de pesticides chimiques agricoles. Allégations formellement rejetées par le ministre de la Santé, les qualifiant de « fausses  et non fondées : l’augmentation du taux de cancer dans le monde ne dépasse pas les  5%, et serait en Tunisie bien inférieure à 1% ».

Le ministre a imputé les chiffres communiqués par ILEF à sa direction, s’interrogeant sur son financement et ses mobiles, qui seraient probablement « la perturbation de l’opinion publique », a-t-il ajouté.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here