Ben Dhia,Kallal,Ghariani : libérés mais sous condition

La 9ème Chambre des mises en accusation près la Cour d’Appel de Tunis a ordonné hier, mercredi 10 juillet, la libération de trois hauts responsables sous le régime de ben Ali , à savoir Abdelaziz Ben Dhia, Abdallah Kallel et Mohamed Ghariani , dans l’affaire du financement du RCD.

Cependant, Abdelaziz Ben Dhia  restera encore en prison puisqu’il est encore impliqué dans d’autres affaires. Abdallah Kallel, sortira de prison dans quelques semaines après avoir  purgé  sa peine dans l’affaire de Barraket Essahel. Quant à l’ancien secrétaire général du RCD, Mohamed Ghariani, il est supposé retrouver sa liberté le jour même.

Notons  que des dispositions supplémentaires ont été prises à l’encontre de ces ex- figures du  régime Ben Ali : elles jouissent après leur libération de liberté  conditionnelle avec, toutefois, l’interdiction d’apparaitre  dans les lieux publics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here