Retrait des troupes américaines de l’Afghanistan : à quand l’option zéro ?

Selon des sources officielles américaines, relayées par l’agence de presse Reuters, Washington a l’intention d’accélérer le retrait des  unités combattantes en Afghanistan, de manière à faire rentrer les boys à la maison avant la fin de 2014.

Selon le prestigieux New York Times,  le président Barack Obama est de plus en plus irrité par les positions irrégulières et parfois contradictoires de Kaboul  sur la question du timing du retrait des troupes étrangères et notamment sur le dossier des relations épineuses avec les Talibans.D’autant plus que le président afghan Hamid  Karzaï avait annoncé au mois de juin l’ouverture, en catimini, de pourparlers de paix entre les Etats-Unis et les Taliban au Qatar, sans avertir les Américains qui comptaient garder le secret.

Pour les Américains, l’option du retrait total des troupes combattantes « n’est pas l’option privilégiée », selon un membre de l’Administration Obama, précisant sous le sceau de l’anonymat qu’une décision n’a  pas encore été prise à ce sujet et que cette éventualité fait partie des options étudiées.

Les Etats-Unis, qui disposent du plus gros contingent en Afghanistan, soit 63.000 soldats, projettent de réduire ce nombre à 34.000 hommes d’ici février prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here