Adnene Mansar : « Donner du sang neuf à l’institution des fatwas »

Lors d’un point de presse organisé lundi 8 juillet, le porte-parole de la Présidence de la République, Adnene Mansar, a expliqué les raisons du remplacement du Mufti de la République, cheikh Othmane Battikh par Hamda Saied.

Ecartant la thèse selon laquelle l’ancien Mufti a été limogé à cause de ses positions sur le Djihad, le niqab et les prédicateurs salafistes, le porte-parole a affirmé qu’il «  s’agit juste de donner du sang neuf à l’institution des fatwas ».

D’autre part, argumente Adnene Mansar, les positions du Cheikh Battikh sont les mêmes que celles adoptées par le président de la République Moncef Marzouki à plusieurs occasions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here