Slim Riahi ouvre le feu sur ses détracteurs

Suite à  sa décision « surprise » d’interrompre la diffusion des émissions de la chaîne privée Ettounisya TV, l’homme d’affaires Slim Riahi a ouvert le feu, via sa page officielle Facebook, sur le patron d’Al Hiwar Attounsi, Taher Ben Hassine et Naoufel Ouertani, journaliste et animateur-vedette à Ettounsiya TV en les qualifiant de  » vulgaires démarcheurs dont le fonds de commerce est la soi-disant liberté d’expression ».

S’adressant au patron de la chaîne Al Hiwar – qui aurait déclaré que l’homme d’affaires  Slim Riahi, grâce à des fonds douteux, avait procédé à la fermeture d’Ettounissia, avec la bénédiction du mouvement Ennahdha – il lui  rappelle que quelque temps auparavant, il était à son bureau pour lui proposer une collaboration en vue de financer des projets médiatiques.

Quant à Nawfel Ouertani, Slim Riahi informe que l’animateur lui  avait redu visite, il y a quatre mois, à son bureau, pour solliciter le financement d’une radio privée, intitulée Labès, avec des  fonds  qu’il qualifie aujourd’hui de « douteux ».

Et de poursuivre sur sa page Facebook : « Oui, je suis un riche homme d’affaires et je comprends parfaitement que le succès gêne les loosers et les gens complexés ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here