Hollande demande pardon à la veuve du martyr Farhat Hached

  Le président français François Hollande a demandé pardon à Mme Emna Om el Khir Hached, veuve du martyr Farhat Hached, pour l’assassinat, le 5 décembre 1952, de son époux et promis au nom de la France de révéler toute la vérité sur son assassinat.

   Lors d’une rencontre avec la veuve du leader syndicaliste Farhat Hached, il a, également, affirmé avoir ordonné l’ouverture des archives sur l’assassinat exécuté par l’organisation paramilitaire « la main rouge » qui était liée à l’appareil de sécurité des autorités coloniales françaises.

   Au cours de cette rencontre, la veuve du martyr Farhat Hached était accompagnée de son fils Noureddine Hached.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here