Abassi salue “la décision courageuse” de Hollande de dévoiler toutes les archives sur l’assassinat de Farhat Hached

Le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Hassine  Abassi, a salué la décision courageuse du président français François Hollande d’autoriser de dévoiler toutes les archives sur l’assassinat de Farhat Hached et de les mettre à la disposition de la famille du martyr, de l’organisation syndicale et des historiens.

   “Nous avons attendu l’arrivée au pouvoir du neuvième président de la République française pour prendre une telle décision”, a-t-il dit.

   Abassi a déclaré, à l’issue de sa rencontre, vendredi 5 juillet, à  l’Hôtel de Ville de Tunis, avec le président français que l’entretien a permis de passer en revue les relations de coopération bilatérales et les liens historiques unissant les deux pays ainsi que la situation des Tunisiens établis en France et les relations de l’UGTT avec les syndicats français.

   Il a ajouté que l’entrevue a porté, également, sur la situation en Tunisie en période de transition et le rôle que l’UGTT doit jouer en cette étape en vue de rapprocher les différentes factions politiques et de les réunir autour d’une table de dialogue.

   Abassi a ajouté avoir invité, lors de cette rencontre, le président français à ouvrir les archives relatives au leader syndicaliste Ahmed Tlili, afin de connaître toute la vérité sur sa mort “suspecte”. Pour rappel, Ahmed Tlili a trouvé la mort  en exil lors de son séjour en France entre 1965 et 1967.

   Le Président Hollande s’est, auparavant, recueilli sur la tombe de Farhat Hached et y a déposé une gerbe de fleurs.

   Le Président Moncef Marzouki, Hassine Abassi et Nourreddine Hached, fils du leader disparu, étaient présents à la cérémonie de recueillement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here