The Independent : Forcer Morsi à quitter le pouvoir n’est pas une solution

Dans son numéro, publié aujourd’hui samedi 29 juin, le journal britannique The Independent considère que la confrérie des Frères Musulmans a renforcé  son orientation islamiste durant la période du président Morsi. Avant d’ajouter que les manifestants, bien qu’ils soient en colère contre Morsi, sont surtout en colère contre eux-mêmes car ils l’ont aidé à accéder au pouvoir.

Revenant sur la situation égyptienne, le journal britannique a affirmé que l’Egypte doit surmonter la discorde religieuse par laquelle elle passe tout en signalant que ce qui se passe «  au cœur culturel  du monde arabe est un signal pour les autres pays ». De même, l’auteur de l’article n’a pas exclu la possibilité que  le nombre de coptes qui vont quitter l’Egypte sous prétexte qu’ils ne se sentent plus en sécurité sous le règne des islamistes ira augmentant.

D’autre part, concernant le président actuel Morsi, le journal estime que  « forcer Morsi à quitter le pouvoir n’est pas une solution  surtout qu’il a accédé au pouvoir par le biais des élections transparentes et loyales ».

Le journal a conclu son article par une proposition pratique, à savoir «  les opposants du président égyptien doivent se concentrer sur une tâche plus difficile, à savoir la recherche d’une alternative pratique ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here