Ghazi Moalla : « Le mouvement du 30-Juin en Egypte sera décisif et sanglant »

chef du gouvernement

L’expert tunisien des affaires libyennes, Ghazi Moalla,  a confirmé que l’expérience égyptienne est plus exacerbée que la tunisienne tout en déclarant qu’il aurait été préférable que le gouvernement égyptien soit un gouvernement de salut national.

Lors de son intervention sur la radio privée Mosaique Fm,  Ghazi Moalla déclare que les Egyptiens ont plusieurs problèmes économiques et sociaux plus que pendant la période de l’ex-président Moubarek.

A cet égard, il a expliqué que le gouvernement  Morsi justifie son échec retentissant dans la gestion du pays en l’imputant aux médias. De même, l’expert estime que le mouvement du 30 juin sera « décisif et sanglant ».

Revenant sur la situation en Libye, l’expert tunisien explique que ce qui complique la situation, c’est le fait qu’il est impossible de récupérer les armes des groupes armés étant donné que l’armée et les forces de l’ordre sont absentes de la scène.

Analysant la situation du Qatar, l’expert tunisien rejette la thèse selon laquelle l’Emir a cédé le pouvoir à son fils suite à une décision prise par les Etats-Unis mais il penche plutôt pour une décision prise dans un cadre familial. «  Le Qatar, après voir perdu son rôle politique dans la zone, aura un rôle économique considérable ».   

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here