Préoccupations de la BCT

Répondant aux besoins de liquidités des banques toujours en hausse au cours du mois de juin, la Banque Centrale de Tunisie (BCT), selon un communiqué diffusé aujourd’hui, a intensifié ses interventions sur le marché monétaire qui ont atteint près de 4.851 millions de dinars (MD) en moyenne jusqu’au 26 du même mois, contre 3.922 MD en mai. Il en est résulté une augmentation du taux d’intérêt moyen sur ce marché qui s’est élevé à 4,74% au cours de la même période contre 4,69% le mois précédent.

On apprend de même que  l’encours des dépôts a enregistré une légère progression au cours des cinq premiers mois de l’année en cours (0,8%) par rapport à la même période de l’année 2012. Cette décélération est imputable essentiellement à la baisse des dépôts à vue, outre la contraction du rythme d’évolution des certificats de dépôt. Parallèlement, les concours à l’économie ont enregistré une tendance similaire, au cours de la même période, soit une hausse de 3,2% contre 4,3% un an plus tôt.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration de la BCT, réuni hier, a exprimé sa préoccupation concernant le rythme d’accroissement du déficit courant, tout en mettant l’accent sur la nécessité de conjuguer les efforts afin de contenir les pressions sur l’équilibre du secteur extérieur et les réserves en devises, ce qui exige, en particulier,  de prendre les mesures adéquates à même de maîtriser l’aggravation du déséquilibre de la balance commerciale, et a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt directeur de la Banque Centrale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here