Lancement d’un débat national sur l’avenir énergétique en Tunisie pour la première fois

Dans le but d’aboutir à des plans futurs pour le secteur de l’énergie, un débat national sur l’énergie, a été lancé pour la première fois en Tunisie, aujourd’hui 27 juin 2013, par Moncef Marzouki, président de la République, Ali Laarayedh, chef du Gouvernement, Mehdi Jomaâ, ministre de l’Industrie, Nidhal Ouerfelli, Secrétaire d’Etat chargé de l’Energie et des Mines et Rachid Ben Daly, Directeur général de l’Energie, et ce en présence des représentants des parties concernées, tels que la directrice générale de l’Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie (ANME), le DGA de la STEG, des membres de l’ANC, des chefs d’entreprises privées, des experts en la matière et autres.

Dans ce cadre, Nidhal Ouerfelli, Secrétaire d’Etat chargé de l’Energie et des mines a déclaré, à l’Economiste Maghrébin, « qu’un nouveau cadre réglementaire vient d’être élaboré et permettra aux investisseurs privés de produire de l’électricité à travers des énergies renouvelables (éolienne, solaire…) et même de l’exporter. Ce cadre constitue un pas important vers la libéralisation du secteur de l’électricité en Tunisie, domaine, jusqu’à présent monopolisé par la STEG».

M. Ouerfelli a, également,  indiqué que «le ministère de l’Industrie qui adoptera une approche participative, ne manquera pas de contribuer à la mise en place d’une stratégie énergétique à l’horizon 2030»,  ajoutant que «les grandes lignes de cette stratégie seront présentées, fin octobre 2013, dans le cadre d’une réunion ministérielle et puis soumises à l’ANC».

Le responsable a fait savoir que «les indicateurs énergétiques en Tunisie font état d’une baisse de 1% de la production du pétrole et d’une régression de 3%, en 2012, de la production de l’électricité par rapport à 2011. Le déficit de la balance énergétique pourrait atteindre, cette année, 1,9%, contre 1,6%, en 2012».

Quant aux subventions allouées au secteur de l’énergie, M. Ourfelli a annoncé qu’elles sont passées de 550 MD en 2010 à 2700 MD 2012 et devront atteindre 2990 MD cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here