Affaire « Yosr Développement » : des banquiers soupçonnés de complicité

Dans l’édition du journal arabophone Ettounissia de ce jeudi 27 juin, l’analyste économique Moez Joudi affirme qu’Adel Dridi, le patron de la société Yosr Développement, aurait  bénéficié de la complicité de certains banquiers véreux, grâce auxquels il a pu développer son activité à l’abri de regards indiscrets.

M. Joudi révèle, par ailleurs, que trois cadres bancaires ont été arrêtés cette semaine, pour avoir converti en devise étrangère une somme d’environ 60 millions de dinars, au profit d’Adel Dridi.

Le patron de la société « Yosr Développement », a-t-il ajouté, jouit de soutien dans le milieu politique, la preuve, sa remise en liberté après son interpellation en avril dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here