L’oxyde d’éthylène un mal qui s’attaque à la santé des patients

Malgré les avertissements successifs du ministère de la Santé contre l’utilisation de la technique de stérilisation des instruments médicaux à l’oxyde d’éthylène, au sein des hôpitaux et des cliniques privées, plusieurs établissements de santé continuent de l’utiliser. Ce produit a été interdit à l’échelle internationale depuis 2006, car il est cause de cancer et d’intoxication.

Selon le quotidien arabophone Al-Chourouk, l’utilisation continue de ce produit est due à la négligence d’exportateurs peu scrupuleux qui ont cédé à l’appât du gain au détriment de la santé des citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here