Rachid Ammar : « J’ai incité Jebali à former un gouvernement apolitique »

Que de révélations inédites hier, lundi 24 juin, sur Ettounissia : le Général Rachid Ammar, chef d’Etat-major des trois armées, qui a présenté sa démission en direct, prenant ainsi à témoin des millions de téléspectateurs, a indiqué que la donne politique a totalement changé après l’assassinat de Chokri Belaid.

Afin d’éviter à la Tunisie une crise politique majeure, il avait  proposé à l’ex-chef du gouvernement, Hamadi Jebali, de procéder à un remaniement ministériel global et de  former  un gouvernement  apolitique de technocrates.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here