Aziz Krichène : « Marzouki a accepté la démission de Rachid Ammar, mais à contrecœur »

Réagissant à la démission- surprise du général Rachid Ammar, le conseiller du président de la République, Aziz Krichène, a déclaré aujourd’hui, mardi 25 juin, sur les ondes de Mosaïque FM , que  le président de la République a refusé la demande de départ à la retraite du chef des armées dans un premier temps avant de l’accepter, mais à  contrecœur.

Revenant sur les  relations entre le président de la République et le Général  Rachid Ammar, le conseiller a  précisé que les deux hommes se vouent un mutuel respect et que l’affaire de Baghdadi Mahmoudi et sa remise aux autorités libyennes n’a pas affecté ce sentiment.

Par ailleurs, M. Krichène a réitéré  sa confiance en notre armée républicaine en affirmant que la Grande muette est au service de la patrie et non à la solde d’un quelconque parti politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here