ANC : 4 députés retirent leur signature de la motion de censure

Un acte inattendu de la part de Hichem Hosni, Mohamed Taher Ilahi, Ali Ben Chrifia et Hanène Sassi quatre élus à l’Assemblé nationale constituante. En effet, les quatre élus on retiré leur signature du projet de motion de destitution du président provisoire Mohamed  Moncef  Marzouki.  Les députés affirment qu’ainsi la motion de destitution n’est plus recevable.  Pour rappel, 76 signatures avaient été recueillies lorsque le bureau de l’ANC avait pris la décision de le soumettre à la plénière prévue mercredi. D’après Hichem Hosni et Mohamed Taher Ilahi cet acte se justifie par le fait que le pays a besoin d’union dans cette phase transitionnelle critique.

Mahrezia Labidi,  dans une déclaration, a exprimé son mécontentement du timing du retrait des signatures : « Il aurait été préférable pour ces élus de retirer leur signature avant que la date de la plénière pour examiner la motion de destitution du président de la République ne soit fixée, conformément à la décision prise par le bureau de l’ANC, vendredi dernier ». L’affaire ne s’arrête pas là, car la légalité de l’opération sera examinée cet après-midi par le bureau de l’ANC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here