L’émir du Qatar cède le pouvoir à son fils

L’émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, a informé la famille régnante de sa décision de remettre le pouvoir à son fils, le prince héritier Khalifa. Il s’adressera mardi à la nation.

Les modalités ne sont pas encore précisées. Le souverain de ce petit Etat du Golfe, qui joue depuis des années un rôle prépondérant sur la scène diplomatique arabe et internationale, doit soit abdiquer en faveur de son fils, soit le nommer Premier ministre et transférer le pouvoir graduellement à ce dernier, selon des sources concordantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here