De nouveaux sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

La 37e session du Comité du patrimoine mondial, relevant de l’UNESCO, se tient du 16 au 27 juin au Cambodge, dans les villes de Phnom Penh et Siem Reap. Cette année, le comité a reçu 32 demandes d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial. A cinq jours de la clôture de la session, le comité  a déjà accepté plusieurs demandes.

Parmi les sites nouvellement inscrits, on peut citer un site de rizières en terrasses du Yunnan (Chine), une extension d’Ukhahlamba/Parc du Drakensberg, (Lesotho et Afrique du Sud), les Forts de colline du Rajasthan (Inde), les Eglises en bois de la région des Carpates (à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine), le Parc national tadjik (montagnes du Pamir) (Tadjikistan), le Mont Etna (Italie), El Pinacate et le Grand désert de l’Altar (Mexique) ou encore le Mont Fuji au Japon).

L’agence onusienne a par ailleurs décidé d’inscrire six sites en péril situés en Syrie sur la Liste du patrimoine mondial afin d’attirer l’attention sur les risques de détérioration qu’encourent ces sites à cause de la crise et du conflit armé qui déchirent le pays.

Les sites concernés, qui sont déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, sont : l’Ancienne ville d’Alep,  l’Ancienne ville de Damas ; l’Ancienne ville de Bosra; le Crac des Chevaliers et Qal’at Salah El-Din; le Site de Palmyre et les Villages antiques du Nord de la Syrie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here