Energies renouvelables : l’Espagne s’intéresse à l’Algérie

Le ministre espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération, José Manuel Garcia Margallo a exprimé, lors de sa visite en Algérie, au ministre algérien de l’Energie et des Mines, Youcef Yusfi,    la volonté de l’Espagne  de participer au programme algérien de  l’électricité et des énergies renouvelables.

Selon le site du ministère de l’Energie et des Mines algérien, le programme des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique consiste à installer une  puissance d’origine renouvelable de près de 22000 MW entre 2011 et 2030 dont  12000 MW seront dédiés à couvrir la demande nationale en électricité et 10000 MW à l’exportation.

Il inclut notamment  la réalisation, d’ici 2020, d’une soixantaine de centrales solaires photovoltaïques et solaires thermiques, de fermes éoliennes et de centrales hybrides.

En outre, le chef de la diplomatie espagnole, soulignant l’importance de la coopération algéro-espagnole, a déclaré que l’Espagne veut devenir, dans les années à venir, le premier pays investisseur en Algérie, annonçant qu’au moins 100 projets d’investissement espagnols sont prévus dans le futur, rapporte le quotidien algérien Le Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here