Un imam à Sidi Bouzid maintenu en garde à vue

Le ministère public a décidé hier 19 juin de maintenir en garde à vue l’imam d’une mosquée de Sidi Ali Ben Aoun (gouvernorat de Sidi Bouzid), interpellé suite à son dernier prêche du vendredi, le 14 juin.

L’imam est accusé d’avoir appelé à la désobéissance et insulté les fidèles, en les traitant de “tyrans” (tawaghit) et “parents de tyrans” durant le prêche de vendredi dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here