Un imam à Sidi Bouzid maintenu en garde à vue

Le ministère public a décidé hier 19 juin de maintenir en garde à vue l’imam d’une mosquée de Sidi Ali Ben Aoun (gouvernorat de Sidi Bouzid), interpellé suite à son dernier prêche du vendredi, le 14 juin.

L’imam est accusé d’avoir appelé à la désobéissance et insulté les fidèles, en les traitant de « tyrans » (tawaghit) et « parents de tyrans » durant le prêche de vendredi dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here