Qui est le nouveau président iranien ?

A 64 ans, Hassan Rohani,  le nouveau président élu de la République islamique d’Iran, a recueilli 11,75 millions de voix, soit 50,68 % des suffrages exprimés. Pourtant, il n’est  ni un proche du guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, ni un homme du sérail.

Juriste de formation, il a fait ses études de droit au Royaume –Uni. Maîtrisant parfaitement la langue de Shakespeare, cet homme du clergé modéré incarne l’ouverture sur le monde extérieur. Il a surtout su récupérer le vote des jeunes – ceux qui étaient descendus dans la rue en 2009 pour soutenir la fameuse   « révolution verte » – les femmes, les grandes villes mais aussi les milieux ruraux.

Homme d’ouverture et de dialogue, il se distingue de son prédécesseur, le dogmatique Ahmadinejad, par son désir de mettre plus de souplesse dans les discussions avec les grandes puissances sur le dossier nucléaire dans le but d’alléger les sanctions internationales qui frappent son pays. D’autant plus, qu’en sa qualité d’ancien responsable des négociations sur le dossier nucléaire entre 2003 et 2005 sous la présidence de Khatami (1997-2005), le nouveau président est conscient qu’ aboutir à un accord avec les grandes puissances occidentales est la condition sine qua non  pour la levée des sanctions contre son pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here