Mongi Marzouk dément la privatisation de la Poste

En réaction aux  mouvements de protestation et de grèves que connaît le secteur de la Poste, le ministre des Technologies de l’information et de la Communication Mongi Marzouk a démenti, aujourd’hui 20 juin, sur les ondes de Shems Fm,  les informations qui circulent sur une éventuelle privatisation de la Poste.

Article précédentFermeture définitive du camp des réfugiés de Choucha le 30 juin
Article suivantDu retard et des questions en mal de réponse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here