UNHCR : la Tunisie pourrait devenir le premier pays arabe à adopter une législation en faveur des réfugiés

La Tunisie pourrait être le premier pays arabe à adopter une législation garantissant les droits des réfugiés, a affirmé mercredi l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), indiquant qu’un projet de loi sur le droit d’asile est actuellement en discussion à Tunis.

« Aujourd’hui, environ 300 réfugiés vont s’installer en Tunisie », a précisé Ursula Schulze Aboubacar, représentante de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) en Tunisie.

La Tunisie, traditionnellement connue comme un pays d’émigration, est devenue un pays d’accueil en 2011, suite à la guerre en Libye. Quelques centaines de réfugiés sont toujours en Tunisie, au camp de  Choucha, à Ras Jedir. Ce camp de réfugiés sera définitivement fermé le 30 juin prochain, selon l’UNHCR.

« Nous voulons exprimer nos remerciements aux Tunisiens pour l’accueil qu’ils ont réservé aux réfugiés et pour rappeler la nécessité de leur garantir  protection », a-t-elle encore dit dans un communiqué publié à l’occasion de la Journée mondiale du réfugié, célébrée le 20 juin de chaque année.

« La Journée mondiale du réfugié est l’occasion de mettre en avant la cause des réfugiés dans le monde et d’appeler chacun à faire davantage pour les personnes déracinées », ajoute le communiqué précisant « qu’une seule famille déchirée par la guerre, c’est déjà trop ».

La Journée mondiale des réfugiés sera cette année célébrée à Tunis avec le soutien du ministère de la Culture et le Centre National d’Art Vivant (Belvédère) à Tunis accueillera une exposition « Regards croisés sur Choucha » du 20 juin au 7 juillet.

Cette exposition regroupe des clichés de photographes tunisiens et étrangers et retrace l’histoire du camp de transit de Choucha en insistant sur les histoires individuelles derrière les chiffres. « Regards croisés sur Choucha » voyagera par la suite dans plusieurs villes du Sud tunisien.

Une « Fête des voisins » sera également organisée, le 20 juin à partir de 17h30, à la maison de la Culture de Ben Guerdene. Il est prévu au programme la projection d’un court métrage sur la vie d’un réfugié et la présentation d’un concert par « Les Talents de Choucha ». Les associations locales et les réfugiés tiendront des stands et présenteront leurs activités.

Le 21 juin à partir de 17h30, le Croissant Rouge Tunisien organisera, avec le soutien du HCR, des activités pour les enfants à la maison de la Culture de Médenine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here