Les « hommes de la révolution » appellent à dissoudre le Front populaire

Pas moins que ça : les « hommes de la révolution », issus de la Ligue de la protection de la Révolution du Kram, dont le chef est Imed Dghij, ont appelé, aujourd’hui mercredi 19 juin, dans leur page officielle sur facebook , à l’ouverture d’une enquête sur les dépassements enregistrés lors de l’ouverture de la conférence nationale contre la violence et le terrorisme.

Shems FM rapporte que les  amis d’Imed Dghij ont par ailleurs appelé à la dissolution du Front populaire et de tous les partis qui le constituent et à leur tête, le parti des travailleurs tunisiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here