Huawei a « l’esprit ouvert, » mais n’a pas l’intention de racheter Nokia

Si Huawei a créé le buzz hier en dévoilant son nouveau Ascend P6, le Smartphone le plus fin au monde, son président y est également pour quelque chose.

En effet, il a suffit d’une phrase improbable que Richard Yu a prononcée pour ne laisser personne indifférent. Il a déclaré que l’acquisition du constructeur Nokia serait envisageable.

« Nous considérons ce type d’acquisition, mais cela dépend de la volonté de Nokia… Nous sommes ouverts, » a-t-il ainsi déclaré au Financial Times.

Le service de presse de Huawei a aussitôt réagit, pour expliquer qu’il n’y avait aucun plan d’acquisition et que Richard Yu s’était juste exprimé pour donner une simple opinion.

Alors, si le simple commentaire du PDG de Huawei a suffi à faire rebondir l’action Nokia de 11%, elle est aussitôt retombée lors de la reprise du communiqué indiquant que Huawei n’avait aucun plan d’acquisition de Nokia.

Quant à Nokia, la firme a juste ignoré cette annonce, en préférant se concentrer sur sa stratégie de développement de la plateforme Windows Phone. D’ailleurs, sa dernière déclaration le confirme bien : « Nous avons fait un choix clair de nous concentrer sur le développement de Windows Phone avec la gamme Lumia. Et nous continuerons à nous battre face à nos concurrents Samsung et Androïd avec nos Lumia. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here