Démarrage du projet de réalisation d’une fresque murale de plus de 130 mètres au centre-ville de Tunis

De jeunes artistes tunisiens et le groupe artistique étranger « Au-delà des murs » entameront aujourd’hui, mercredi 19 juin, un projet de réalisation d’une fresque murale de plus de 130 mètres à Tunis.

Pendant deux semaines, les artistes d’horizons divers se pencheront sur la réalisation d’une fresque symbolisant les valeurs de paix, de tolérance, d’amour et d’acceptation de l’Autre, en s’inspirant de l’esprit même de la révolution du 14 janvier 2011, pour mettre en valeur les principes de liberté, de dignité et de justice.

A travers des supports variés, cette fresque sera réalisée sur le mur de l’ancien bâtiment du parti dissous (RCD) du côté de la route de La Marsa, révèle l’artiste plasticien Mongi Maatoug dans une déclaration à l’agence TAP.

Sous la supervision de l’Union des artistes plasticiens tunisiens (UAPT), avec l’appui de la délégation régionale à la Culture et le ministère de tutelle, ce projet artistique se veut une manière de faire dialoguer des jeunes artistes de différentes cultures, mais aussi de développer le tourisme culturel en Tunisie.

Le groupe « Au-delà des murs » est composé de 14 professeurs, artistes plasticiens, professionnels et amateurs en provenance de cinq pays : les Etats-Unis, la Corée, le Zimbabwe, l’Egypte et le Brésil.

Le groupe tunisien réunit dix jeunes étudiants de l’Institut supérieur des Beaux Arts, indique Mongi Maatoug, chargé de leur encadrement dans ce projet artistique commun.

Le groupe des artistes étrangers ayant débarqué à Tunis depuis deux jours a pour chef de file Brian Manley, professeur universitaire américain, travaillant au Liban. Il a réalisé l’année dernière une grande fresque dans la capitale jordanienne Amman avec le groupe « Au-delà des murs » qui a choisi la Tunisie comme deuxième étape, avant de se déplacer au Yémen et au Caire pour réaliser des projets artistiques similaires.

Laisser un commentaire