Cinq ans de prison ferme pour les incendiaires du mausolée de Saïda Manoubia

Le Tribunal de première instance de Tunis a condamné les six jeunes accusés d’avoir incendié le mausolée de Saïda Manoubia à cinq ans de prison ferme.  Pour rappel, l’acte a eu lieu en octobre dernier, quatre accusés sont en état d’arrestation et deux sont encore en fuite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here