Mansar : « Nous ne voulons pas d’un nouveau Ben Ali à la Kasbah »

Invité sur les ondes de Mosaïque FM ce lundi  17 juin, Adnene Mansar, porte-parole de la présidence de la République a notamment évoqué le sujet du partage des prérogatives entre le président de la République et le chef du gouvernement. « Un président ne doit pas être privé de toutes prérogatives. Ceci créera un déséquilibre au niveau des institutions. Nous ne voulons pas d’un nouveau Ben Ali à la Kasba », a-t-il affirmé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here