Des constituants demandent à Marzouki de refuser de promulguer le projet de Constitution

Signataires d’une pétition contre la version finale du projet de Constitution, des constituants ont demandé, jeudi 13 juin, au président de la République provisoire Moncef Marzouki de refuser de promulguer le projet de Constitution dans sa version actuelle.

« Le projet de Constitution ne consacre pas l’équilibre entre les pouvoirs et comporte des dispositions transitoires imprescriptibles », a regretté Ali Belchrifia, porte-parole des constituants reçus par le président de la République.

Cette rencontre, a-t-il ajouté, a permis de passer en revue les lacunes constatées dans le projet de Constitution, faisant remarquer que les constituants reçus par Marzouki ont tenu à réaffirmer la nécessité  pour la commission mixte de coordination et de la rédaction de la Constitution de se contenter de son rôle qui lui confère le droit d’intervenir dans la rédaction de la Constitution, non pas sur le fond.

Selon un communiqué de la Présidence de la République, Belchrifia a plaidé en faveur de l’organisation d’un dialogue national inter-partis sérieux et de la relance du dialogue initié par l’Union générale tunisienne du travail (UGTT).

 Il a, également, réitéré l’appel au président de l’ANC de permettre aux signataires de la pétition de consulter les rapports des commissions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here