Abdessatar Ben Moussa : « La justice en Tunisie n’est pas encore indépendante »

Abdessattar Ben moussa, président de la Ligue tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH), a bien voulu donner son avis, sur les ondes d’Express FM, ce vendredi 14 juin, concernant les procès et verdicts de justice, aussi bien  en Libye qu’en  Tunisie.

De retour de Libye où il avait assisté en tant qu’observateur à l’ouverture du procès de Baghdadi Al-Mahmoudi,  Abdessattar Ben Moussa, représentant de la famille du détenu, a déclaré qu’il a été décidé de reporter le procès au 17 août prochain afin d’insérer dans le dossier les instructions menées en Tunisie avant le transfert du détenu en Libye.

Interrogé au sujet de la condamnation du rappeur « Weld el 15 » à deux ans de prison ferme, il l’a qualifiée de « très sévère » et estimé que la justice en Tunisie n’est pas encore indépendante.

Concernant les procès des militantes du mouvement féministe Femen, le président de l’ATDH, évasif, a indiqué que l’instruction suit son cours en ce qui concerne Amina et souhaité la libération des trois militantes étrangères.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here