Elections européennes : le Front national brouille les cartes

Coup de tonnerre dans le ciel des stratèges des échéances électorales en France : le Front national, parti d’extrême droite, nationaliste et xénophobe, occuperait la deuxième place dans les intentions de vote pour les élections européennes. Il se placerait, derrière l’UMP, le parti de droite modéré, mais devant le PS, parti du président socialiste François Hollande, selon un sondage de l’institut britannique YouGov véhiculé par l’agence AFP.

Le parti de Marine Le Pen recueille 18 % des intentions de vote, juste à un point de l’UMP (19 %). Le Parti socialiste n’obtient que 15 % des intentions de vote, à égalité avec le Front de gauche.

 

Article précédentL’incendie de Jebel Chaâmbi maîtrisé
Article suivantProgramme social en faveur des chauffeurs de taxis : journée d’information le dimanche 16 Juin à Tunis
Bechir Lakani
Diplômé de la Sorbonne en Linguistique comparée, passionné par le sport, la lecture, la musique et l'art, Béchir Lakani collabore avec le site L’Économiste Maghrébin depuis 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here