Le Maroc soutient la production de la canne à sucre

Le gouvernement marocain est déterminé à soutenir la culture de la canne à sucre dont le coût d’installation s’élève  à 20.000 DH/ha avec une entrée en production qui demande 18 mois.

Le Maroc table sur la  rentabilité de la culture de la canne à sucre par rapport à celle de la betterave à sucre bien que cela nécessite un apport hydrique considérable sans parler de la chaleur. Ces inconvénients ne l’ont pas dissuadé d’octroyer des aides dont le niveau n’a pas encore été plafonné. Actuellement,  un décret portant sur la subvention à la création de nouvelles plantations de canne à sucre a été adopté par le dernier Conseil de gouvernement afin « d’encourager les agriculteurs à planter 5.200 ha par an sur les cinq prochaines années », et ce, dans le but d’atteindre 20.000 ha de superficie productive en cette culture sucrière , une surface pouvant doubler, selon le directeur régional de l’agriculture et responsable de l’Office de mise en valeur agricole du Gharb, Khammar Hmamou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here