Bowman Cutter en visite en Tunisie pour lancer le Fonds tuniso-américain des entreprises

Afin de promouvoir le développement du secteur privé tunisien et catalyser les investissements des petites et moyennes entreprises tunisiennes (PME), les États-Unis ont lancé le Fonds tuniso-américain des entreprises avec un capital initial de 20 millions de dollars américains,  à travers une subvention du gouvernement américain dont la mission sera d’accorder des prêts et d’investir des fonds privés dans les petites et moyennes entreprises tunisiennes.

Le Fonds d’Entreprise tuniso-américain identifiera et comblera les lacunes dans le financement des marchés pour les entrepreneurs et les petites entreprises.  En outre, ce Fonds viendra en aide aux investisseurs pour leur démontrer le potentiel de profits, en créant des perspectives visant l’épanouissement du secteur privé.  Les prochaines tranches des fonds émanant du gouvernement américain au cours des années à venir devraient capitaliser davantage le Fonds, qui s’efforcera également de coopérer avec des partenaires internationaux pour d’éventuels co-investissements.

Le président du Conseil d’administration du Fonds tuniso-américain des Entreprises sera M. Bowman Cutter, quia une expérience de plus de 30 ans dans l’investissement international, en occupant notamment des postes à haute responsabilité au sein d’institutions telles que la société d’investissement privée Warburg Pincus et en tant que président de MicroVest, un grand bailleur de fonds pour les institutions de microfinancement dans les pays en voie de développement. Le Fonds tuniso-américain des Entreprises dispose d’un bureau à Tunis.  Le Conseil d’administration se compose de six Américains et trois Tunisiens connus pour leurs carrières à l’échelle internationale dans le monde des affaires et qui ont également démontré leur expertise dans les investissements dans les marchés émergents internationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here